French Journal For Media Research

Appel à articles, n°16/2021

 

 

La petite enfance et les jeunes "au centre"

représentations médiatiques, tensions discursives et dimensions pédagogiques dans les supports graphiques, audiovisuels et digitaux

 

 

Coordination 

Maria Agustina SABICH, Université de Buenos Aires (Argentine)

Gabriel DVOSKIN Université de Buenos Aires (Argentine)

 

 

Appel à articles

 

Le titre de cet appel à articles se réfère à la proposition conceptuelle et créative intitulée “La petite enfance au centre” (“children in the center” en anglais), une initiative philosophique créée par Jan-Willem Bult qui, jusqu'en 2013, fut le directeur de la chaîne néerlandaise KRO.

 

"La petite enfance au centre" signifie que les enfantsdisposent d'espaces où ils peuvent s'exprimer, raconter leurs propres histoires, espaces différents de ceux où les enfants racontent les histoires souhaitées par les adultes. La proposition repose aussi sur l'idée de la « qualité », laquellese réfère à la configuration d'une esthétique construisant d'autres représentations des enfants et des jeunes dans les médias, une esthétique devant nécessairement s'éloigner des rôles de genre et de stéréotypes hégémoniques que les médias reproduisent fréquemment, influencés par les segments publicitaires (Götz, Reich et Speck-Hamdan, 2009).

 

L'étude de la représentation de la petite enfanceet des jeunes dans les médias présente des défis pour le champ académique. D'après Carli (2006), l'accélération du changement scientifique et technologique, l'irruption de la crise de « l'autorité », la coexistence de divers modèles familiaux, l'émergence de « nouveaux » écrans, la chute des cadres réglementaires, la mondialisation technologique et la mondialisation de la culture représentent quelques-uns des facteurs qui influencent la construction de la petite enfance et de l'adolescence contemporaines dans le monde occidental.

 

Les travaux les plus récents examinent la manière dont la petite enfance et les jeunes reçoivent ces informations, avec différentes approches disciplinaires : éducative, psychologique, sociologique, anthropologique, genrée, ce qui montre la nécessité d'aborder cette thématique de façon interdisciplinaire.

 

La situation socio-sanitaire mondiale actuelle causée par la Covid-19 et la manière dont la pandémie imprègne les pratiques sociales nous invitent à réfléchir à la présence d'un nouveau scénario dans lequel l'éducation formelle des enfants et des jeunes se développe également dans le mass media (Götz, Mendel & Lemish, 2020).

 

De plus, face à un contexte entièrement audiovisuel et digital qui configure un public enfant et adolescent de plus en plus hétérogène et, à la fois, spécialisé, nous appelons dans ce dossier à la publication d'articles qui explorent les caractéristiques des médias graphiques, audiovisuels et digitaux qui ont, en tant que destinataires, des enfants et des jeunes.

 

Cette étude comprend l'analyse des relations possibles entre la littérature pour enfants, le discours pédagogique, le discours préventif, le discours multimodal, les médias de masse, les études de réception et les nouveaux processus d'alphabétisation. A ce sujet, des théoriciens s'accordent à dire que la notion d '«alphabétisation» nécessite de s'éloigner des conceptions «restreintes», dans lesquelles seules les tâches de lecture et d'écriture occupent le devant de la scène, pour donner la priorité aux conceptions «ouvertes» où les médias, les écrans, les dispositifs technologiques et les artefacts alphabétisés se trouvent au cœur des expériences des jeunes (Sabich, 2021; Scolari, 2016; Buckingham, 2012; Duek; 2012; Cassany, 2008; Gee, 2008; Livingstone , 2007).

 

Les contributions des chercheurs latino-américains comme Duhalde (2017), Fuenzalida (2016), Salviolo (2013) et Carmona (2006) sont liées à une vision où les médias doivent reconnaître la petite enfanceet les jeunes comme sujets de droit et comme producteurs symboliques et matériels des entreprises qu'ils composent. Par conséquent, les enfants ne sont pas considérés comme des « sujets du futur », qui seront potentiellement « quelque chose » dans la société, mais plutôt comme acteurs historiques et sociaux qui traversent le présent avec des préoccupations, des questions et des conflits. En ce sens, l'enfance ne signifie pas être « moins adulte » mais constitue plutôt une expérience d'habiter le monde au fil du temps (Kohan, 2007 et 2009). C'est parce que, comme nous l'avons dit plus tôt, dans le cadre de la production audiovisuelle pour enfants, le critère de «qualité» importe : pour Salviolo (2013), la qualité ne se réduit pas à la présence d'enfants et de jeunes sur les écrans, mais aussi aux situations reliées à leurs expériences. Cette considération implique de montrer les liens qu'ils entretiennent avec la vie familiale, le quartier, la communauté, les amis, les jeux, les institutions éducatives et les pratiques politiques.

 

Le dossier appelle à la publication d'articles qui explorent les axes suivants (liste non exhaustive):

 

1)Relation entre les médias graphiques et la petite enfance /la jeunesse

Nous attendons des articles qui explorent les représentations graphiques des enfants et des jeunes dans la littérature, dans la presse, sur des affiches publicitaires, dans des manuels ainsi que dans des collections éditoriales.

 

2) Relation entre les médias audiovisuels et la petite enfance /la jeunesse

Nous nous intéressons aux articles qui explorent les représentations des enfants et des jeunes dans les films, les séries audiovisuelles et les courts métrages. Les textes sur les films publicitaires, la télévision publique, la télévision commerciale et la publicité s'inscrivent aussi dans cet axe.

 

3) Relation entre les médias digitaux et la petite enfance /la jeunesse

Cet axe s'intéresse à la représentation des enfants et des jeunes sur Internet : jeux vidéo, plateformes virtuelles, Instagram, Facebook, TikTok ou YouTube. Nous attendons aussi des contributions sur les youtubers, les instagramers et les influenceurs.

 

 

Dates importantes

Les contributions sont à envoyer à agustina.sabich@gmail.comgabidvoskin@gmail.com, et à French Journal for Media Research (frenchjournalformediaresearch@gmail.com). Elles seront évaluées par un comité de pairs en double aveugle.

 

Envoi de l'article intégral :1er septembre 2021

Notification des résultats :30 octobre 2021

Soumission de texte révisé :15 novembre 2021

Publication: décembre 2021

 

 

Consignes aux auteurs

L’article doit compter 11 000 mots maximum. Il doit impérativement suivre les instructions aux auteurs de la revue : http://frenchjournalformediaresearch.com/index.php?id=222

 

 

Bibliographie

Buckingham, D. (2012). Más allá de la Tecnología. Aprendizaje infantil en la era de la cultura digital. Buenos Aires, Argentina: Manantial.

Carli, S. (comp.) (2006).La cuestión de la infancia. Entre la escuela, la calle y el shopping. Buenos Aires, Argentina: Paidós.

Cassany, D. (2008). Prácticas letradas contemporáneas. Claves para su desarrollo. Barcelona, España: Ministerio de Educación.

Duhalde, A. (2017). Children´s Television Worldwide II: Gender Representation in Argentina. Múnich: International Central Institute for Youth and Educational Television (IZI). Recuperado dehttp://childrens-tv-worldwide.com/pdfs/Argentina.pdf

Duek, C. (2012). El juego infantil contemporáneo. Medios de comunicación, nuevas prácticas y clasificaciones. Revista Brasileira de Ciências do Esporte, 34(3), pp. 649-664. Recuperado dehttp://www.scielo.br/pdf/rbce/v34n3/v34n3a09.pdf

Dvoskin, G. (2016). La educación formal de la sexualidad: la autoridad del discurso pedagógico. Discurso & Sociedad, v. 10 (1), pp. 1-21.Recuperado de http://www.dissoc.org/ediciones/v10n01/DS10(1)Dvoskin.pdf

Fuenzalida, V. (2016). La nueva televisión infantil. Santiago de Chile, Chile: FCE.

Gee, J. P. (2008). La ideología en los discursos. Madrid, España: Morata. 

Götz, M., Mendel, C. & Lemish, D. (2020). Children, covid-19 and the media a study on the challenges children are facing in the 2020 coronavirus crisis. Televizion, N° 33, pp. 4-9.

Kohan, W. (2009). Infancia y filosofía. Pregunto, dialogo, aprendo. México D.F, México: Progreso.

Kohan, W. (2007). Infancia, política y pensamiento. Ensayos de filosofía y educación. Buenos Aires, Argentina: Del Estante Editorial.

Livingstone, S. (2007). Do the media harm children? Reflections on new approaches to an old problem. Journal of Children and Media, 1(1), pp. 5-14. doi:https://doi.org/10.1080/17482790601005009

Sabich, M. A. (2021). An interdisciplinary analysis of the fictional television story on the argentine signal Pakapaka. French Journal for Media Research, N° 15. Recuperado de http://frenchjournalformediaresearch.com/lodel-1.0/main/index.php?id=2098

Salviolo, C. (2013). Pakapaka: la construcción de un nuevo relato sobre la infancia. En A. Guerín; A. Miranda; R. Olivieri y G. Santagata (Comp.) Pensar la televisión pública ¿Qué modelos para América Latina? (pp. 409-420). Argentina, Buenos Aires: La Crujía.

Salviolo, C. (noviembre de 2012). La experiencia de Pakapaka. En: Crecer juntos para la primera infancia. Congreso llevado a cabo en el Encuentro Regional de Políticas Integrales, Buenos Aires, Argentina.

Scolari, C. (2016). Alfabetismo transmedia. Estrategias de aprendizaje informal y competencias mediáticas en la nueva ecología de la comunicación. TELOS, pp. 1-9. Recuperado dehttps://telos.fundaciontelefonica.com/url-direct/pdf-generator?tipoContenido=articuloTelos&idContenido=2016030812060

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour citer ce document

, «La petite enfance- les jeunes et les médias, n°16/2021», French Journal For Media Research [en ligne], Appel à articles, mis à jour le : 17/04/2021, URL : http://frenchjournalformediaresearch.com/lodel-1.0/main/index.php?id=2112.

 

 

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.